Bien choisir son business model au lancement de sa startup

Le business modèle est la clé qui va permettre à une startup de convaincre les investisseurs pour qu’ils rejoignent sa cause. Le modèle varie en fonction de l’activité de l’entreprise. Dans tous les cas, il est important de le soigner et de le rendre le plus complet possible. Son contenu démontre la manière dont vous allez générer du profit. Pour les investisseurs, c’est tout ce qui compte.

Qu’est-ce que le business model ?

Business plan et business model sont deux éléments en étroite corrélation. Ce dernier est le cœur même de la première démarche. C’est de là que tout part. Le business model ou modèle économique renferme l’idée originale qui va permettre à un entrepreneur de se démarquer face à la concurrence. C’est aussi ce qui va lui permettre de gagner de l’argent.

Le business model est le fruit d’un travail de réflexion mené par un entrepreneur. Il contient les idées de synthèse et les diagnostics menés par ce dernier dans le cadre de l’élaboration du business plan. Il inclut donc divers éléments, dont le plan de trésorerie, le bilan prévisionnel et le tableau de financement.

De quoi se compose le business model ?

La composition d’un business model varie en fonction du projet à réaliser. Mais, dans la plupart des cas, il y a des éléments en communs qui les rassemblent. Il y a déjà le point concernant les différents coûts afférents à la réalisation du projet. Il est important de tous les détailler. Il est également important de préciser les ressources nécessaires pour le lancement du projet (humain, mobilier, immobilier…).

Le modèle économique de votre startup doit aussi contenir votre stratégie d’attaque qui va permettre à votre business model de fonctionner. Il est nécessaire de faire une projection réelle entre ce que vous souhaitez faire et ce que recherche la population.

Vient ensuite la fameuse question sur les investisseurs. C’est-à-dire qu’il faut préciser s’il est nécessaire de faire appel à eux pour la promotion du produit et/ou service. C’est un point non négligeable pour une jeune entreprise en phase de démarrage. Dans le cas où vous avez plusieurs produits/services à développer, il est important de préciser s’il y a différentes sortes de clients à cibler.

La proposition de valeur doit aussi apparaître dans votre modèle économique. Il va préciser ce que votre entreprise peut proposer au monde. À vous de déterminer si votre objectif est de proposer une solution à un problème ou bien d’apporter quelque chose de totalement nouveau.

Enfin, il y a les canaux de distribution qui sont des points clés pour générer des ventes. Il faut préciser si la vente va se faire en direct (via un magasin physique) ou à distance (à travers un site sur internet). En plus de cela, vous pouvez également choisir la manière dont vous allez communiquer avec la cible (choix du média et de la méthode).

Quel type de business model choisir ?

Il y a une dizaine de variantes de business model. Le choix de l’entrepreneur va se faire selon le type de projet qu’il souhaite mener à terme. Il y a le modèle freemium qui est l’un des plus utilisés actuellement. Il est un mélange du modèle économique gratuit et payant. Il est surtout utilisé en tant que méthode d’hameçonnage afin de s’assurer que le produit de base est toujours utilisé.

Quant au modèle low cost, il est parfait pour un usage en pleine crise. Son utilisation sert à commercialiser un produit de moyenne gamme à un prix moins cher. De cette façon, l’entreprise réalise toujours une entrée d’argent, car elle répond au besoin de la population dans un contexte de crise.

Le modèle bonnement s’utilise en toute période et au niveau de tous les marchés. Il apporte une bonne stabilité et garantit la promotion des produits grâce à l’utilisation d’un site. Avec un modèle tel que les enchères, la startup peut rentabiliser ou louer les produits qu’elle propose. En optant pour la désintermédiation, l’entreprise vise à revendre un service ou un produit en utilisant les grandes distributions ou les sites e-commerce.

Aujourd’hui, le business model au résultat se répand progressivement. Le cas des paiements au coût par clic en fait partie. Il consiste à payer le temps passé par une personne à réaliser le service demandé par la startup. Il peut s’agir de la lecture d’annonce, d’une publicité ou du fait de se rendre dans un endroit durant un temps bien précis.

Ensuite, il y a le modèle économique de l’imprimante qui consiste à faire acheter aux clients des produits couteux, mais qui sont jetables. Le succès de cette méthode réside dans le fait que ces produits en question sont indispensables.

Enfin, il y a le yield management. Il consiste à vendre un produit ou un service en fonction du prix final imposé au niveau de la demande.

3 conseils pour construire un business model efficace

Pour élaborer efficacement votre business model, il faut déjà commencer par choisir le modèle qui convient à votre business. Pour trouver votre voie à ce niveau, vous pouvez commencer par vous inspirer de la méthode choisie par la concurrence. Pour ne pas les copier à l’aveugle, vous devez ajuster le vôtre en fonction de vos objectifs et mode opératoire.

Ensuite, il faut que le contenu de votre business model doive apporter une valeur ajoutée à votre cible. C’est un point essentiel, même si pour cela, vous devez vous placer dans un segment bien précis. Il ne faut pas non plus négliger l’étude budgétaire et le système de paiement à mettre en place.

Pour terminer, avant de valider votre modèle économique, vous devez le confronter à la réalité. Pour vous aider dans votre quête, vous pouvez faire appel à l’aide de clients sponsor ou de prospect parrain. Bien que cela puisse vous rendre perdant, n’oubliez jamais que proposer gratuitement un produit pour le lancer est une démarche qui incite les clients à le tester pour ensuite revivre l’expérience moyennant un prix d’achat.

Si vous êtes dans le domaine du digital, il est important que votre business model soit en perpétuel changement. Il doit être modulable, car la cible et les consommateurs changent avec le temps et au fil des tendances.

Mes conseils et envies :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici