Comment ajouter une activité auto entrepreneur ?

Comment ajouter une activité auto entrepreneur ?

En tant qu’auto-entrepreneur, vous avez parfois besoin d’ajouter d’autres activités à votre concept initial suite à un manque ou une opportunité. L’idée peut sembler inenvisageable en raison des différentes contraintes liées à cette forme juridique. Néanmoins, vous bénéficiez d’une certaine marge de manœuvre en dépit de votre statut. Vous devez seulement suivre la procédure prévue par l’administration.

Peut-on ajouter une deuxième activité à son auto-entreprise ?

Il est tout à fait possible d’ajouter une activité auto-entrepreneur. Même s’il s’agit d’un régime simplifié, la micro-entreprise autorise l’ajout d’une seconde activité à tout moment. Ce service permettra d’étoffer votre activité principale et votre portefeuille client comme les nombreux actifs sur le site https://www.passion-entrepreneur.com/. Cela dit, vous ne pouvez créer qu’une seule autre activité.

Votre activité principale est supposée générer plus de 50 % de votre chiffre d’affaires qui sera complété par le service complémentaire. Il est toutefois important de noter que les plafonds applicables aux auto-entrepreneurs concernent vos deux activités. Vous devez ainsi y prêter attention au cours de l’exercice. De plus, vous ne pouvez pas créer deux micro-entreprises distinctes. Vous pouvez, en revanche, rassembler deux activités au sein de la même TPE.

Vous avez la possibilité d’exercer des activités de natures identiques ou différentes. Dans ce second cas, il s’agit d’une activité mixte. Vous ne serez donc pas rattaché au même CFE (Centres de formalité des entreprises). Vous dépendrez par exemple de l’Urssaf et de la CCI (chambre de commerce et d’industrie), si vous ajoutez une profession libérale à une activité commerciale.

Peut-on ajouter une deuxième activité à son auto-entreprise ?
Source : shutterstock.com

Comment faire ?

Vous devez effectuer une déclaration d’adjonction auprès de votre CFE pour ajouter une activité auto-entrepreneur. Concrètement, il faudra remplir le document cerfa 13905*04 (P2 P4 micro-entreprise). Ce document est téléchargeable sur les sites de l’administration et les plateformes spécialisées. En cas de souci, n’hésitez pas à consulter les témoignages d’auto-entrepreneurs expérimentés.

Le formulaire doit être rempli en deux exemplaires et adressé au CFE responsable de votre activité principale. Il vaut mieux envoyer une lettre recommandée avec AR (accusé de réception) pour être sûr que le document est arrivé à destination. Vous devez par ailleurs faire très attention en remplissant le formulaire cerfa. Ce document permet également de procéder à une cessation d’activité. Concentrez-vous sur l’encart 8 destiné à l’ajout d’activité. Dans cette section :

  • Indiquez la date de début de la nouvelle activité dans les cases dédiées ;
  • Renseignez ensuite « Ajout d’une activité secondaire » ou « Adjonction d’activité secondaire » ;
  • Confirmez le maintien de l’activité principale afin d’éviter les malentendus suggérant la cessation de cette partie de votre entreprise ;
  • Précisez le registre d’immatriculation de l’activité initiale (registre des métiers ou registre du commerce et des sociétés).

Une fois le document rempli, vous devrez joindre une copie certifiée conforme d’une pièce d’identité (CNI, passeport, permis de conduire…). Enfin, n’oubliez pas de signer le formulaire dans la section prévue à cet effet.

Comment s’assurer que l’ajout d’activité s’est bien déroulé ?

En général, les organismes concernés ont besoin de deux à quatre semaines pour ajouter une activité auto-entrepreneur. Vous devez ainsi patienter un peu avant l’adjonction effective de la nouvelle activité. Passé ce délai, vous pouvez contacter directement l’Urssaf pour vérifier le statut de votre dossier. Un conseiller indiquera alors la prise en compte de votre demande et sa validation ou son refus.

Comment s’assurer que l’ajout d’activité s’est bien déroulé ?
Source : shutterstock.com

Attention ! Vous ne recevrez aucune notification pour confirmer l’ajout d’activité. Il faudra s’adresser aux entités compétentes, en l’occurrence l’Urssaf. L’interlocuteur en question peut éventuellement changer, si vous avez décidé de créer une startup. En effet, l’administration modifie parfois les démarches pour favoriser la croissance de ce type de structure. N’hésitez pas à demander des conseils à votre CFE initial.

Pour vérifier l’ajout de la seconde activité, vous pouvez aussi consulter le site officiel de l’INSEE. Cette modification devrait apparaitre dans le répertoire SIRENE géré par l’Institut national de la statistique et des études économiques. Après la validation de l’opération, le registre est censé indiquer les modifications apportées à votre micro-entreprise.

Vous devriez voir une nouvelle entrée au niveau de la section « date de dernière modification » du répertoire. Dans le cas contraire, votre demande n’a probablement pas été prise en considération. Vérifiez toutefois que votre dossier a été envoyé depuis plus de deux à quatre semaines. Au-delà du délai habituel, vous pouvez contacter l’Urssaf pour obtenir plus d’informations concernant votre situation.

Mes conseils et envies :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.