Comment organiser une levée de fonds pour sa startup ?

La levée de fonds est l’un des moyens qui permettent à une startup de financer la réalisation d’un projet. Il existe plusieurs manières pour parvenir à cet objectif. Une fois que vous avez choisi le mode de financement qui vous convient, il ne vous reste plus qu’à suivre les démarches nécessaires pour la concrétiser.

Est-il possible de lancer sa startup sans levée de fonds ?

Tout entrepreneur est confronté à la question de financement de son affaire. C’est un besoin qui apparaît dès les premiers mois du projet. Bien souvent, cela intervient avant même que l’entreprise ou la startup soit formée. Le besoin d’amorçage ou de financement se fait souvent ressentir dans le cas d’une jeune entreprise montante.

Parmi les méthodes empruntées pour y parvenir, il y a la levée de fonds. C’est une opération par laquelle des investisseurs financent en partie ou totalement le projet d’une startup. En contrepartie de cela, ils reçoivent des actions, des droits ou une valeur immobilière. Si de nombreuses startups ont recours à cette démarche, ce n’est pourtant pas une fin en soi pour les associés. Il est possible de lancer sa startup sans avoir recours à une levée de fonds.

Il y a différentes façons de financer son projet sans passer par une levée de fonds. Par exemple, vous pouvez repousser son lancement le temps de mettre de l’argent de côté. Autrement, si c’est pour un projet d’utilité grand public, vous pouvez opter pour du crowdfunding. C’est une méthode qui consiste à obtenir un fonds de démarrage pour la réalisation d’un projet grâce au financement de différentes personnes venant du monde entier.

Autrement, vous avez le prêt personnel. Il peut solutionner votre besoin en argent si celui-ci n’est pas trop important et si vous correspondez au profil éligible pour un prêt. Vous pouvez aussi demander de l’aide à vos proches ou bien faire appel au fonds d’investissement public. Ce dernier se divise en 4 parties. Il y a le prêt d’honneur, les concours de création d’entreprise, les financements sectoriels et les financements indirects.

Pourquoi utiliser une levée de fonds ?

La levée de fonds vise à soutenir un projet qui a un besoin conséquent, étalé dans le temps. C’est-à-dire que la startup a besoin d’une somme d’argent considérable pour mettre à jour le projet.

Les avantages d’une levée de fonds

Emprunter de l’argent à une banque ne va pas être une bonne idée. Le montant de la somme à rembourser va être beaucoup trop importante que celui emprunté par l’établissement. Ce qui n’est pas l’idéal pour une startup qui est en phase de démarrage.

La levée de fonds permet de combler les refus de la banque à ne pas vouloir financer les besoins d’une startup qui ne peuvent pas être amorcés. Ce sont les frais de communication, les frais pour la recherche et le développement… en somme, ce sont les besoins affichés par une entreprise à fort potentiel.

La levée de fonds peut être un outil de financement efficace pour une entreprise à fort potentiel. Elle n’a pas à rembourser l’argent investi par les investisseurs. Elle peut même devenir propriétaire des apports apportés par les investisseurs. Cela se fait moyennant les émissions de titres.

Dans le cas où les investisseurs sont eux-mêmes des entrepreneurs ou l’ont déjà été, ils ont la vision nécessaire pour forger le modèle économique de la startup. Ils peuvent apporter leurs conseils et fournir un réseau à celle-ci.

Certaines startups ont pu décrocher des millions pour leur levée de fonds. Elles ont pu mener à bien leur objectif et n’ont pas dévié de leur vocation. Toutefois, ce n’est pas toujours le cas. Selon vos choix, vous pouvez faire une levée de fonds qui va changer le fonctionnement de votre établissement.

Les inconvénients d’une levée de fonds

Se tourner vers la levée de fonds peut aussi avoir ses inconvénients. Elle peut entraîner une dilution de pouvoir au sein de la startup. Le risque sur le long terme c’est de voir les objectifs de la jeune entreprise modifiée. Un changement apporté par le nouveau rapport de force qui vient s’imposer doucement suite à la levée de fonds.

En faisant appel à une levée de fonds, l’entrepreneur prend le risque de laisser ses investisseurs définir la raison d’être de sa startup. Les profits de ces derniers peuvent alors passer avant la vocation première de la jeune entreprise. Dès qu’un rapport de force s’installe, le fonctionnement de l’établissement risque d’être paralysé.

Toutefois, ce ne sont pas toutes les démarches pour une levée de fonds qui exposent une startup à ce genre de risque. Comme vous avez pu le voir, certaines démarches sont favorables au bon développement d’une entreprise grimpante.

Qui sont les investisseurs dans les levées de fonds ?

Dans une levée de fonds, il y peut y avoir différentes sortes d’investisseurs. Il y a les personnes physiques comme vos proches ou vos connaissances. Cette démarche est appelée le « love money » en raison de son caractère familial et solidaire.

Puis, il y a les professionnels, c’est à ce niveau que les choses se corsent un peu en fonction du choix d’investisseur que vous faites. Certaines levées de fonds vont permettre à votre business de prendre librement son envol. Tandis que d’autres vont le modifier de sa trajectoire d’origine.

Vous avez le fonds d’amorçage qui est disponible sous certaines conditions auprès d’une association comme l’AFIC (association française des investisseurs en capital). C’est une démarche qui nécessite un dépôt de candidature.

Puis, il y a le capital risque qui est aussi une aide accessible dans les associations comme l’AFIC et l’UNICer (union nationale des investisseurs en capital risque pour les entreprises régionales). Lorsque votre projet est crédible, vous pouvez espérer recevoir ce genre d’aide.

Autrement, vous avez la bourse qui est un mode opératoire peu banal. Vous devez choisir le marché sur lequel vous souhaitez vous imposer. Ensuite, vous devez établir un prospectus. C’est seulement après obtention d’une VISA de l’AMF (autorité des marchés financiers) que vous pouvez commencer à faire des opérations en bourses afin d’obtenir la levée de fonds nécessaire pour lancer votre startup.

Mes conseils et envies :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici