Comprendre le parcours d'achat de ses clients pour mieux communiquer avec eux

Une bonne connaissance de ses clients est la clé de la réussite d’une affaire. Cela implique une observation de leurs comportements et la présentation d’une solution à leur problématique. Découvrons pourquoi comprendre le parcours de chat des clients vous aide à mieux communiquer avec eux.

De quoi se compose un parcours d’achat ?

Le parcours d’achat d’un client est un schéma qui décrit la manière dont le consommateur prend ses décisions d’achat. C’est un chemin qui n’est pas linéaire. C’est-à-dire qu’il présente un chevauchement et une répétition de phase avant d’aboutir à une décision d’achat.

Il met en évidence le rôle prépondérant du marketing de recommandation et des divers facteurs déroulants. Ce dernier peut inclure la relation client, la fidélisation et l’expérience après achat.

Il peut être décortiqué en 3 étapes bien distinctes. D’abord, il y a la phase de prise de conscience. C’est le moment où le client réalise l’existence d’un besoin qui est à combler. À ce stade, pour avoir le plus de possibilités d’entrer en contact avec le prospect, il faut mettre en place une stratégie de contenu. Généralement, à ce stade, le prospect n’est pas encore positionné sur ce dont il a réellement besoin.

Pour réussir à merveille la première étape du parcours d’achat, il faut proposer du contenu qui répond aux questions du prospect. C’est la meilleure façon de le charmer. Pour maintenir le contact, il est important de lui tendre une perche. Vous pouvez le faire à travers un blog, un livre blanc, un check liste…

Le prospect entre ensuite dans une phase de considération C’est le moment où il sait exactement de quoi il a besoin. À ce moment-là, il se met à rechercher le prestataire ou l’entreprise qui va pouvoir répondre correctement à ses attentes. L’art de lui proposer ce dont il doit avoir relève d’une stratégie de marketing bien pensée. Un rôle endossé à merveille par le persona. C’est un personnage fictif qui véhicule les envies et besoins d’un public cible.

La dernière phase d’un parcours d’achat c’est la décision. Arriver à ce stade, le prospect sait ce qu’il veut et comment l’obtenir. Si vous avez élaboré correctement votre persona, vous devez faire partie de ses choix. C’est-à-dire si votre solution répond à sa problématique, il va automatiquement faire référence à votre startup plutôt qu’à une autre.

Connaître le parcours d’achat de ses clients : un indispensable ?

Comprendre le parcours d’achat de ses clients permet de générer davantage de leads. C’est-à-dire que cela permet d’obtenir un nombre considérable de prospects qui vont être convertibles en client. En effet, cela permet d’envoyer le bon message au bon moment à tous vos clients et ceux à en devenir.

Lorsque l’acheteur dispose de toutes les informations dont il a besoin pour satisfaire ses besoins, il lui est plus facile de prendre une décision. Il n’a même pas besoin d’entrer en contact avec un commercial. Ce qui plaît particulièrement à certains, car cela leur permet de mener leur achat comme ils le souhaitent. Lorsqu’un acheteur identifie les solutions qui s’offrent à lui, il ne cherche plus une publicité commerciale. Ce qu’il recherche à ce moment-là, c’est un guide qui va l’aider dans sa réflexion. C’est pour cette raison qu’il vous faut perfectionner votre stratégie marketing. Il est impératif que vous connaissiez votre cible dans les moindres détails.

Connaître le parcours d’achat de ses clients : un indispensable ?

L’appréhension du parcours d’achat d’un client ou prospect et un enjeu important, mais obligatoire pour votre startup. Toute entreprise innovante se doit de maîtriser cette étape pour tenir sur le marché de la concurrence.

Une fois le parcours acquis, vous pouvez vous permettre d’anticiper les besoins du client. Par exemple, vous avez un client qui cherche à acheter une paire de chaussures. Après analyse de son parcours d’achat, vous avez la possibilité de lui proposer, en plus des paires de chaussures, une paire de chaussettes ou un ensemble de tenue de sport. De cette façon, vous optimisez vos chances de multiplier votre chiffre d’affaires.

Avoir la main sur le parcours d’achat de vos clients vous aide aussi à contextualiser vos messages. La montée en puissance de l’utilisation d’internet et des réseaux sociaux est une excellente opportunité pour les entrepreneurs. C’est un bon moyen de faire parler de soi et de communiquer presque gratuitement.

En partant à la découverte des parcours d’achat de vos clients, vous pouvez aisément personnaliser les messages que vous leur envoyez. C’est le meilleur moyen pour les séduire. Pour obtenir un meilleur ROI ou retour sur investissement, il est nécessaire de valoriser le parcours d’achat d’un client. C’est une démarche qui va de pair avec la création de contenu. Si vous mettez en place ce dernier sans connaître votre public cible, le ROI ne va pas être au rendez-vous.

Comment adapter le parcours d’achat à ses clients ?

Pour adapter le parcours d’achat à vos clients, il y a plusieurs façons. La première étant de soigner la présentation de votre site. Il est prouvé que plus de 60 % des consommateurs vont sur internet avant de faire un achat. Aujourd’hui, la vente à distance connaît un franc succès, car elle est rapide, fiable et propose des conditions de vente souples.

Pour faire partie des choix de vos futurs clients, il faut donc vous plier à cette nouvelle tendance. Pour soigner votre présence sur internet, il y a des points à maîtriser. En premier, il faut limiter les problèmes techniques que peut rencontrer le visiteur. Cela peut concerner des images qui ont du mal à s’afficher, la rapidité du site à s’ouvrir… Il faut assurer sur le plan technique.

Ensuite, il est important de proposer un mode de paiement varier. Une étude récente a démontré que 6 % des potentiels acheteurs se sont rétractés en raison d’un manque de choix de paiement. D’où l’importance de proposer un magasin physique en plus de la vente en ligne. Il existe un grand nombre d’acheteurs qui veulent effectuer des achats sur internet.

Toutefois, ils sont réticents à l’idée de communiquer leurs coordonnées bancaires. Bien que la démarche soit sécurisée, il y a toujours un pourcentage d’acheteur qui ne peut pas s’y fier. Il est important de séduire cette partie de la population. Un paiement en liquide peut vous faire réaliser des bénéfices en plus.

Enfin, pour adapter le parcours d’achat à vos clients, revisiter votre politique de prix. Le prix fait partie de 3 raisons pour lesquelles un client abandonne un achat. Vous n’êtes pas forcément obligé de faire une promotion. Vous pouvez avancer des arguments de chocs pour accompagner le prix que vous imposez pour un produit. Tout est une question de rhétorique. Il faut soigner la présentation du produit et mettre des descriptions convaincantes pour faire accepter le prix du produit ou service.

Mes conseils et envies :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici