Parcourons les startups à Bordeaux

Bordeaux est la troisième ville où le dynamisme économique est propice au lancement d’une startup. En plus de son climat ensoleillé toute l’année, les conditions de travail y sont idéales. Ces atouts majeurs ont favorisé l’apparition de nouveaux pôles d’attractivités. Séduits par un écosystème dynamique, beaucoup de jeunes entrepreneurs lancent leur startup à Bordeaux.

Lancer sa startup à Bordeaux

Bordeaux est une ville où lancer sa startup peut se faire en un weekend. D’ailleurs, il existe un événement destiné à cet effet. Il met en relation tous les acteurs qui ont la niaque et la motivation nécessaire pour mettre en place une entreprise grimpante. Les géants de la French Tech y sont représentés, ainsi que les collectivités et les grands groupes d’origines françaises.

Mais le lancement d’une startup à Bordeaux croit d’année en année. Le prochain jeune entrepreneur se doit alors de proposer une idée innovante. Elle ne doit pas forcément être extravagante. Tant que l’idée est originale et qu’elle arrive à cibler les consommateurs à l’échelle mondiale c’est l’essentiel. C’est le cas de la startup qui a fabriqué le mug isotherme qui ne possède pas de couvercle. Il est plus facile à transporter qu’un simple mug, et permet d’avoir une boisson chaude durant plusieurs heures.

Toutefois, il est plus facile pour une jeune entreprise de se démarquer à Bordeaux que dans d’autres grandes villes. En dehors de la concurrence qui règne sur le marché de l’offre et de la demande, les startups partagent facilement leur vécu et leur expérience. Ce qui permet aux autres de refaire les mêmes erreurs.

Les secteurs des startups à Bordeaux

Les startups exercent dans la plupart des secteurs d’activités existantes. En voici quelques-uns dans lesquels elles sont visibles.

Applications mobiles

Bordeaux possède plus d’une vingtaine d’entreprises grimpantes spécialisées dans le développement d’application mobile. D’une boîte à l’autre, le nombre de collaborateurs peut aller de 2 à 30 personnes.

Certaines se sont axées sur le développement d’application mobile utilisable sur tablette pour les seniors. D’autres ont peaufiné une application qui permet de développer la partie extranet d’un point de vente (vente en détail). Il y a d’autres cas de figure comme la conception d’une application mobile destinés pour le voyage et le loisir.

Collaboratif

L’économie collaborative est un domaine dans lequel de nombreuses startups ont fait leur chemin. Il s’agit d’un échange de service ou de compétence. C’est le cas du crowdfunding ou du financement participatif. C’est un système de pot commun à l’échelle mondiale. Tous ceux qui veulent contribuer à la réalisation du projet peuvent verser la somme de son choix (il n’y a pas de barème). Il y a aussi le système de covoiturage accessible à travers des sites qui en proposent.

L’économie collaborative française représente 23 % du marché mondial du même secteur. D’ailleurs, aujourd’hui, il y a un principe d’économie de partage qui est très célèbre. Il consiste à accueillir un voyageur chez soi pour une plusieurs nuitées. La démarche revient moins chère aux hôtes, mais est bénéfique pour l’hébergeur.

B2B

Les professionnels s’échangent des produits et services entre eux. C’est une relation de B2B qui est parfaitement maîtrisée par de jeunes entreprises montantes.

En effet, pour des raisons légales et fiscales, les entreprises doivent justifier toutes leurs dépenses. Pour que cela soit possible, elles doivent être en relation avec d’autres entreprises. Ces dernières ont la capacité de leur fournir les pièces justificatives dont elles ont besoin (facture, numéro de nif et stat pour la fiscalité…).

De nombreuses startups se sont fait un nom dans le B2B. C’est le cas des entreprises de transport de personnel. Il y a aussi ceux qui œuvrent dans l’organisation et la gérance des meetings ou colloques professionnels. Un domaine d’activité cache souvent une startup derrière elle. Ce qui fait que le secteur d’intervention des startups dans le B2B est très vaste.

Big Data

Le phénomène du Big Data n’épargne pas la France. De nombreuses startups, dont celles de Bordeaux, ont décidé de se lancer dans ce domaine. Il y en a parmi elles qui ont développé des solutions innovantes qui s’adressent aussi bien aux professionnels qu’aux particuliers.

Entre autres, elles proposent aux entreprises une toute nouvelle manière de se faire connaitre. Il s’agit de la personnalisation des visites en fonction du comportement de chaque internaute. L’exploitation du Big Data permet aux startups d’obtenir l’avis du consommateur grâce à des visuels et un contexte qui leur donne envie.

Pour parvenir à ces objectifs, les startups spécialisées en Big Data utilisent quotidiennement des algorithmes et une masse de données récoltées sur internet.

Tourisme

Le tourisme est un secteur qui a permis à plusieurs startups de se lancer à Bordeaux. La ville offre un climat et un cadre de vie agréable à longueur d’année. Cela facilite donc l’immersion de ces jeunes entreprises dans ce secteur d’activité.

Il y a des boîtes qui sont toutes récentes et qui proposent un service de chauffeur privé. Grâce à elles, les clients peuvent visiter la ville de Bordeaux et ses alentours en toute tranquillité. D’autres entrepreneurs se sont lancés dans la location de camping-car. Ce dernier est devenu un moyen de transport privilégié par de nombreuses familles pour son coût relativement faible. En bonus, il propose une vie d’aventurier et des moments insolites en cours de route.

Mes conseils et envies :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici